En 2018, 3,4 millions de particuliers emploient à leur domicile près de 1,4 million de salariés pour répondre à des besoins du quotidien. Ils versent 8,7 milliards d’euros de salaires par an (11,7 milliards d’euros cotisations sociales incluses) et déclarent 1,6 milliard d’heures.

Assistant maternel, garde d’enfants à domicile, employé familial, assistant de vie-dépendance auprès de personnes âgées et/ou de personnes en situation de handicap, tels sont les différents emplois du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile. Ces salariés ont la singularité d’exercer directement auprès de particuliers employeurs. Le secteur de l’emploi à domicile est couvert par deux conventions collectives nationales : celle des salariés du particulier employeur et celle des assistants maternels.

Face au vieillissement progressif des salarié(e)s et aux départs massifs liés aux fins de carrière, le renouvellement de la population salariée constitue un enjeu majeur pour le secteur. Selon les dernières estimations de l’Observatoire des emplois de la famille, la moitié des salarié(e)s des particuliers employeurs devra partir à la retraite d’ici à 2030, soit près de 708 400 personnes.

L’Observatoire des emplois de la famille vous propose les derniers chiffres consolidés du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile dans le rapport sectoriel des branches – Édition 2020.

Champ: France entière. France métropolitaine pour le nombre de salariés de la branche des salariés du particulier employeur.

Sources: IRCEM pour les effectifs de salarié(e)s; ACOSS pour les effectifs de particuliers employeurs, la masse salariale, le nombre d’heures rémunérées et les cotisations sociales.

* Le nombre d’heures rémunérées ou déclarées pour les assistants maternels dépend du nombre d’enfants gardés : si l’assistant maternel garde simultanément deux enfants pendant une heure, deux heures sont déclarées à la PAJE.

Traitement par l’Observatoire des emplois de la famille.