• National
  • L’emploi dans le secteur

Inflation et pénurie de main d’œuvre : les particuliers employeurs augmentent les salaires en 2022

L’Observatoire de l’emploi à domicile vient de publier son enquête annuelle sur les salaires dans le secteur des particuliers employeurs. On peut y constater une hausse significative de la rémunération en 2022, ce qui n’est pas dû au hasard. Pour soutenir l’attractivité des métiers du domicile et maintenir le pouvoir d’achat des salariés, les partenaires sociaux de la branche des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile ont revalorisé à de nombreuses reprises, ces deux dernières années, les salaires minimums conventionnels. Les augmentations de salaire, fruit de la négociation collective et de négociations individuelles entre les particuliers employeurs et les salariés, concernent l’ensemble des métiers du secteur. Elles sont supérieures à celles du secteur privé pour les assistants de vie, les employés familiaux et les gardes d’enfants à domicile.

 

Tous les métiers de l’emploi à domicile sont concernés par les augmentations de salaire

Source : Enquête attractivité des métiers, Observatoire de l’emploi à domicile, juin 2022

En 2022, les salaires du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile augmentent de façon significative sous l’effet de revalorisations successives des minimums conventionnels et des négociations directes entre les particuliers employeurs et les salariés. En effet, interrogés sur l’attractivité des métiers, un salarié du secteur sur deux indique que le salaire horaire net résulte d’une négociation avec le particulier employeur .

 

 

Inflation et pénurie de main d’œuvre 

 

En 2022, l’économie française est marquée par un niveau d’inflation élevé (+ 5,2 % selon l’Insee). Le marché de l’emploi est confronté à d’importantes pénuries de main d’œuvre dans de nombreux secteurs d’activité. Celui de l’emploi à domicile n’y échappe pas : les métiers du secteur sont en tension dans la plupart des régions.

 

Dans ce contexte, les salaires versés par les particuliers employeurs ont fortement augmenté. Les salaires horaires nets des assistants de vie (+ 5,5 % en 2022), ceux des gardes d’enfants à domicile (+ 4,2 %) et des employés familiaux (+ 4 %) connaissent ainsi une augmentation supérieure à celle des salaires du secteur privé (+ 3,7 % selon les estimations de la Banque de France ). Le salaire horaire net des assistants maternels progresse quant à lui de 2,4 % par rapport à l’année précédente.

C’est ce qui ressort des dernières données publiées par l’Observatoire de l’emploi à domicile sur les salaires versés aux salariés à domicile et aux assistants maternels, dans les régions et départements de France.

 

Les salaires horaires nets moyens versés par les particuliers employeurs en 2022 selon les métiers :

  • Assistant de vie : 11,98 euros
  • Employé familial : 11,82 euros
  • Garde d’enfants à domicile : 10,07 euros
  • Assistant maternel : 3,78 euros par enfant accueilli

 

 

De nombreuses revalorisations des salaires minimums conventionnels pour soutenir l’attractivité du secteur

Les partenaires sociaux de la branche du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile se sont fortement mobilisés pour garantir un niveau de salaire supérieur au Smic. Dès 2021, les salaires minimums conventionnels de la branche ont été revalorisés, à quatre reprises pour la seule année 2022. Fin 2022, les minimums conventionnels des premiers niveaux de salaires (métier d’assistant de vie, d’employé familial et de garde d’enfants à domicile) se situent au-dessus du Smic et au-dessus du minimum légal pour le métier d’assistant maternel.

Ce n’est pas le cas pour la majorité des branches professionnelles : pour 60 % d’entre elles, les premiers niveaux de salaires minimums demeurent inférieurs au Smic à fin 2022 selon la Banque de France . En 2023, les partenaires sociaux de la branche poursuivent leur mobilisation pour soutenir l’attractivité du secteur avec deux nouvelles revalorisations depuis le début de l’année, en avril et au mois de mai.

Retrouvez en infographie les salaires horaires nets moyens versés par les particuliers employeurs en 2022 selon les régions :

A lire aussi

Sur le même thème