• National
  • La Fepem en action

Vœux 2024 de la Fepem : pour un secteur de l’emploi à domicile toujours plus citoyen et inclusif

La Fepem a présenté ses vœux le 23 janvier à l’ensemble des parties prenantes du secteur de l’emploi à domicile, en réaffirmant la forte singularité de ce modèle d’emploi citoyen, empreint de la relation humaine unique qui lie chaque particulier employeur à son ou ses salariés.

Cette cérémonie de vœux a constitué une occasion privilégiée pour la Fepem de dresser un bilan de l’année passée et d’annoncer ses grands axes et défis à relever pour 2024, un an tout juste après l’entrée en vigueur de ses nouveaux statuts et le renouvellement de sa gouvernance.

Ce moment de partage et d’échanges a également permis de mettre en lumière les particuliers employeurs en situation de handicap, en cette année olympique et aussi paralympique, à travers la parole de deux citoyennes engagées sur cette thématique auprès de la Fepem, ainsi que d’honorer l’engagement de l’une de ses partenaires de route historique, au parcours de vie hors du commun.

« Pour 2024, la Fepem réaffirme sa détermination à promouvoir les intérêts de particuliers employeurs de France, avec d’autant plus de conviction que les enjeux de notre secteur ont la particularité de se placer au cœur des défis sociétaux de demain. »
Sigried Debruyne – Présidente Statutaire et du Dialogue social – Fepem

Animer un dialogue social constructif et innovant

Parmi les faits marquants de l’année passée, la Fepem, a tenu à souligner combien le dialogue social de branche s’est avéré, en 2023, riche, constructif et pragmatique, avec à la clé des améliorations concrètes pour les droits et les services des particuliers employeurs :

Autant d’initiatives et d’avancées qui témoignent de la vitalité, l’adaptabilité et l’avant-gardisme de la branche professionnelle.

Le portail France Emploi Domicile verra d’ailleurs son développement s’intensifier et monter en puissance en 2024, avec la mise à disposition de nouveaux services en ligne et la densification de son maillage de points d’accueil dans les territoires, au-delà des 400 implantations déjà existantes.

Pierre-Olivier Ruchenstain

Pierre-Olivier Ruchenstain

« France Emploi Domicile, c’est le début d’une très grande histoire entre ce portail  et les citoyens français. Son premier objectif, c’est de donner une information claire, fiable, objective, accessible à la portée de tous, salariés et employeurs. Son deuxième objectif, c’est de rendre effectif le modèle de l’emploi à domicile, qui est aujourd’hui massivement choisi par 5 millions de personnes, employeurs et salariés. C’est un souhait fort, qui est aussi porté par tous les partenaires sociaux de la branche. »

Directeur général exécutif de la Fepem, membre du CESE

Pascale Villiers

« Dans nos 13 délégations territoriales, nous avons des partenaires engagés :  France Travail et France services. Avec France Emploi Domicile, nous partageons la même philosophie : nous allons ensemble vers et au plus près de nos concitoyens dans les territoires. »

Présidente du Mouvement et des Territoires – Fepem

Contribuer concrètement au débat sur la migration et à l’intégration par le travail

La Fepem s’est engagée depuis toujours à répondre aux enjeux d’attractivité de l’emploi à domicile, caractérisé par une grande diversité, avec plus d’un salarié sur cinq né à l’étranger, autant qu’à favoriser l’intégration des nouveaux entrants de ce secteur.

C’est dans cette lignée qu’en 2023, plusieurs contributions ambitieuses ont été portées par la Fepem, au cœur du débat public et de la société civile :

  • L’avis « Migrations et Union européenne : vers une nouvelle vision des politiques migratoires », présenté auprès du CESE (Conseil économique social et environnemental) par Pierre-Olivier Ruchenstain, Directeur général exécutif de la Fepem, en représentation de celle-ci.
  • La Conférence de consensus de juin 2023, au cours de laquelle des chercheurs, acteurs et experts se sont emparés et ont échangé autour de la question « Travail, emploi, domicile : incubateur(s) d’une migration citoyenne inclusive ? ». La Fepem a porté avec d’autant plus de fierté le texte de consensus né de ces échanges, qu’il apporte une contribution scientifique inédite et apartisane sur le sujet, visant à éclairer les débats publics et à apaiser les clivages. 
  • Le lancement du Lab Migration en Île-de-France, une  expérimentation inédite à l’échelle d’une branche professionnelle, dont le projet pilote  à Marseille a permis le départ en formation de 3 promotions de stagiaires.

En 2024, la Fepem donnera aussi de l’ampleur à ce grand projet en continuant de décliner le Lab Migration, au sein d’autres territoires, notamment en Normandie et dans les Hauts-de-France.

Porter la parole des particuliers en situation de handicap

En cette année de Jeux olympiques et paralympiques, la Fepem porte une attention spécifique aux particuliers employeurs en situation de handicap et a voulu leur donner la parole lors de sa cérémonie des voeux.

Les personnes en situation de handicap concourent quotidiennement à la vie économique et sociale de notre pays et doivent y prendre toute leur place, en tant que citoyens, que ce soit en termes d’accès aux droits ou de participation aux débats et politiques publiques.

Pour elles, la Fepem est fière de s’être mobilisée en 2023 autour d’un enjeu majeur : la revalorisation de la PCH (Prestation de compensation du handicap) et porte également, en 2024, la finalisation d’un avenant qui leur serait dédié, au sein de la convention collective nationale du secteur.

Anne Lesage

« J’ai très vite choisi d’être un particulier employeur. Je voulais moi-même être entourée de mon équipe, avec des gens qui avaient mes goûts et mes intérêts. J’ai eu une vie sociale normale, j’ai travaillé, j’ai eu un enfant, grâce à l’emploi de toutes mes auxiliaires de vie. J’ai une reconnaissance infinie pour elles. Ce ne sont pas que des auxiliaires de vie : ce sont des complices de vie, et leur métier doit être valorisé ».

Déléguée Fepem Île-de-France, Membre de la commission handicap

Nadine Pradier

« Dans une dynamique d’inclusion, notre engagement est de changer le regard sur le handicap. Les personnes en situation de handicap sont actrices de leur vie, elles doivent être considérées comme des citoyens à part entière et être contributrices des politiques sociales. »

Vice-présidente à la cohésion sociale et intergénérationnelle, Fepem

Claire Mairie

« Le sport m’a aidée à récupérer physiquement et mentalement. En 2003, je me suis lancée dans le handisport avec le tennis de table et tout de suite intégré l’équipe de France. Mon mari et moi avons adopté 3 filles. C’est important pour nous d’avoir du temps en famille. Le fait d’avoir quelqu’un à domicile, c’est important pour aider et pour s’engager. Le climat de confiance est aussi essentiel : la personne que nous employons depuis dix ans est devenue une amie. »

Para Pongiste, médaille d’or en individuel des Championnats du Monde de 2010 (Corée du Sud)

Mise à l’honneur d’Anita Poutard, pionnière historique de la Fepem

A l’issue de la cérémonie des vœux 2024 de la Fepem, Marie-Béatrice Levaux, Présidente de la Stratégie sectorielle, a remis à Anita Poutard les insignes de Chevalier de l’Ordre national du Mérite.

Marie-Béatrice Levaux

« Anita est une femme engagée, aux convictions bien ancrées avec un pragmatisme, une capacité d’écoute et un réalisme, qui ont fait d’elle la grande négociatrice de dialogue social du secteur à l’échelle nationale, dès 1987. Pionnière du secteur de l’emploi à domicile depuis 1975, elle est aussi une infatigable ambassadrice l’application de la convention collective sur son territoire, Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi qu’à l’échelle nationale. »

Présidente de la stratégie sectorielle, Fepem

Portrait Anita Poutard

Anita Poutard

« En tant qu’acteurs de la société civile, il y a du mérite à unir nos convictions pour porter des combats créateurs et possibles pour des millions de particuliers employeurs et salariés. »

Présidente de la délégation Fepem Auvergne Rhône-Alpes, de Certification et compétences, d’Iperia, en charge du Dialogue social et de la Négociation de la Fepem (jusqu’en 2022), Administratrice Ircem Mutuelle

A lire aussi

Sur le même thème