• L’emploi dans le secteur

Rentrée de septembre : focus sur les chiffres clés de l’accueil individuel !

Des modes d’accueil plébiscités

L’accueil individuel des jeunes enfants (assistantes maternelles et gardes d’enfants à domicile) est une préoccupation centrale tant pour les pouvoirs publics (le développement d’une offre d’accueil diversifiée de qualité est une priorité de la politique familiale) que pour les familles. Les modes d’accueil individuels sont plébiscités par 1,2 million de parents employeurs et concernent plus de 400 000 salariés (100 000 gardes d’enfants à domicile et plus de 335 000 assistantes maternelles).

Confronté à de nombreux défis dont se sont fait l’écho le dernier baromètre des emplois de la famille et le café de l’Observatoire organisé le 5 juin dernier, le recours aux assistantes maternelles représente le 1er  mode d’accueil formel des jeunes enfants en France.

En cette période de rentrée scolaire, l’Observatoire des emplois de la famille publie le tarif horaire des assistantes maternelles et des gardes d’enfants à domicile pour chaque région, calculé à partir des données exhaustives de l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale.

 

Des taux horaires qui différent d’une région à l’autre

Au 1er trimestre 2018, le salaire horaire net moyen pour les assistantes maternelles par enfant accueilli est de 3,48 euros (progression de + 1,3 % entre 2016 et 2017).  Il oscille entre 3,11 euros dans les Pays de la Loire et 4,44 euros en Corse.

 

Taux horaire net des assistantes maternelles au 1er trimestre 2018

 

Taux-horaire-net-des-assistantes-maternelles-au-1er-trimestre-2018

Source : Acoss 2018

 

Sur la même période, le salaire horaire net moyen pour les gardes d’enfants à domicile est de 9,01 euros (progression de + 1,6 % entre 2016 et 2017). L’essentiel de l’activité des gardes d’enfants à domicile se concentre à Paris et dans les Hauts-de-Seine où 48% des heures sont déclarées selon le dernier rapport annuel de la branche des salariés des particuliers employeurs publié par l’Observatoire des emplois de la famille.

 

Taux horaire net des gardes d’enfant à domicile au 1er trimestre 2018

 Taux-horaire-net-des-gardes-d’enfant-à-domicile-au-1er-trimestre-2018

Source : Acoss 2018

 

Pour en savoir plus retrouvez tous les chiffres du secteur : Rapport de la branche des assistants maternels du particulier employeur  et de la branche des salariés du particulier employeur

 

La CNAF et la FEPEM aux côtés des parents employeurs

 

Dans le cadre d’un partenariat renouvelé en 2017 avec la CNAF, la FEPEM s’est engagée à promouvoir et développer l’offre d’accueil individuel sur les territoires. En informant et en accompagnant les parents dans leurs démarches et l’exercice de leur rôle de parent employeur au quotidien d’une part. Et en valorisant les métiers de l’accueil individuel d’autre part.

De nombreuses actions ont par ailleurs été déployées pour renforcer la qualité de l’accueil individuel, notamment par le développement de la professionnalisation des assistants maternels et des gardes d’enfants.

Ces actions se poursuivent avec d’autant plus d’engagement qu’elles s’inscrivent notamment dans la Convention d’Objectifs et de Gestion (COG) Etat-CNAF qui vient d’être signée. Celle-ci prévoit de promouvoir l’accueil individuel en améliorant la mise en relation des parents et des professionnels, en poursuivant le maillage territorial des Relais Assistants maternels et le soutien à l’exercice de la profession d’assistant maternel, et en accompagnant les parents dans leur rôle d’employeur.

A lire aussi

Sur le même thème