• La Fepem en action

Marie Béatrice Levaux, Présidente de la Fepem et Pierre-Olivier Ruchenstain, Directeur général, auditionnés par la commission d’enquête sur les migrations à l’Assemblée nationale le 22 juillet.

Dans le prolongement du Congrès national de l’emploi à domicile qui s’est tenu à Marseille le 8 juillet au cours duquel le secteur s’est engagé à lancer prochainement un projet d’expérimentations pour une migration économique, inclusive et responsable, Marie Béatrice LEVAUX, Présidente de la Fepem et Pierre-Olivier RUCHENSTAIN, Directeur général, ont été auditionnés par la commission d’enquête sur les migrations à l’Assemblée nationale le 22 juillet.

Sur la base des chiffres de l’Observatoire des emplois de la famille, ce sont en effet 790 000 emplois qui seront à pourvoir dans la décennie qui s’est ouverte. Cette audition a permis à la Fepem de présenter les actions du secteur pour accompagner et intégrer les salariés étrangers. Qu’il s’agisse de l’apprentissage du français professionnel, de la montée en compétences des publics migrants à travers des modules courts de formation adaptés aux publics issus de pays tiers, mais aussi de l’accompagnement aux parcours professionnels des publics migrants opéré par IPERIA, le secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile est depuis longtemps engagé sur ces questions.

Pour aller plus loin dans cette démarche, la Fepem a présenté aux membres de la commission d’enquête le projet de Lab’ Migrations pour lequel la municipalité de Marseille a marqué son intérêt en vue d’une expérimentation locale. Ce projet d’expérimentations repose sur une politique d’accueil positive des migrants dans les territoires et sur un parcours de citoyenneté. La Fepem a notamment plaidé  pour la mise en place, à terme, d’un dispositif législatif de régularisation des salariés du particulier employeur.

Cliquez pour revoir la vidéo de l’audition en replay

A lire aussi

Sur le même thème