• La Fepem en action

L’emploi à domicile au rendez-vous des grands défis de notre société

 

Dans une récente interview accordée à l’occasion du dernier Salon des services à la personne et de l’emploi à domicile, Pierre-Olivier Ruchenstain, Directeur général de la FEPEM, revient sur les principales avancées du secteur du particulier employeur et de l’emploi à domicile pour répondre pleinement aux évolutions de la société et aux attentes des Français.

 Si différents modes de recours pour se faire aider à domicile peuvent être complémentaires, l’emploi à domicile présente indéniablement des avantages qui font la différence, en particulier celui de choisir soi-même son salarié pour répondre efficacement à ses besoins, gage indispensable d’une vraie relation de confiance. Il offre en outre un statut juridique et fiscal solide aux particuliers employeurs, prochainement renforcé avec la généralisation du crédit d’impôt immédiat attendue en 2022 et activement portée par la FEPEM.

 L’emploi à domicile a également démontré sa résilience et sa pleine utilité sociale à l’occasion de cette crise sanitaire, notamment auprès des plus fragiles. A l’heure où bien vieillir à domicile constitue une aspiration fondamentale de nos concitoyens, il offre une vraie solution partout sur les territoires, que ce soit en emploi direct ou bien via le recours à un mandataire.

Pierre-Olivier Ruchenstain aborde enfin la perspective prochaine d’une convention collective nationale unique, aboutissement d’une forte logique de collaboration entre les 2 branches existantes (salariés à domicile et assistants maternels) pour l’intérêt général de tout le secteur, qui rassemble aujourd’hui 3,4 millions de particuliers employeurs et 1,4 million de salariés.