LA FEPEM organise les premières visites politiques du projet européen PRODOME avec ses partenaires européens

L’idée de la visite politique est évidemment de promouvoir l’offre de professionnalisation qui existe en France à destination de ces publics. Mais c’est aussi, et même en premier lieu, d’expliquer aux invités Espagnols et Italiens (élus, institutionnels ou techniciens) comment cette offre de professionnalisation s’est construite au fil de la structuration d’un secteur d’emploi, celui de l’emploi à domicile et des particuliers employeurs, et la place qu’elle occupe au sein d’un système de protection sociale large, qui résulte lui-même du processus de déclaration des emplois par les particuliers employeurs.

Parmi les membres du consortium: Iperia (chef de file), la FEPEM mais aussi l’Association nationale italienne qui représente les particuliers employeurs de travailleurs domestiques en Italie (Assindatcolf), un Organisme de formation italien (Margotta), La Confédération Syndicale de CCOO fédération espagnole de syndicats qui défend les intérêts professionnels des salariés; GruppoSSI Coopérative de services à la personne et au domicile, basée au Pays Basque; FOREM, une entité privée et sans but lucratif, pour la promotion de la formation professionnelle en Espagne et enfin l’EFFE, fédération européenne des emplois de la famille.

Le projet a débuté en 2016 et s’est achevé en septembre 2019 par une grande conférence de restitution à Bruxelles.

Plus d’information sur le projet ici.

 

 

A lire aussi

Sur le même thème