• Hauts-de-France
  • La Fepem en action

Un convention pour promouvoir le secteur de l’emploi à domicile dans le Département du Nord

Photo signature 19 mars

Cédric Leloup, directeur national des ventes du secteur public, Edenred – Geneviève Mannarino, vice-présidente chargée de l’autonomie, Conseil départemental du Nord – France Grolin, présidente, FEPEM Hauts-de-France

Dans la continuité  des actions mises en place par le Département du Nord sur les 5 dernières années, 2019 marque une nouvelle étape.

En effet, ce 19 mars 2019, le Conseil Départemental, la FEPEM et Edenred ont signé une convention tripartite pour 3 ans.

L’objectif commun qui anime les 3 partenaires : favoriser le bien-être à domicile en offrant un accompagnement sécurisé et serein pour les bénéficiaires de l’APA* et de la PCH**, et de leurs aidants, qui ont choisi l’emploi à domicile.

A cette occasion, Geneviève Mannarino, Vice-présidente chargée de l’autonomie du Département du Nord, se prête au jeu des « 3 questions à » de la FEPEM.

Quel est selon vous l’enjeu de cette convention ?

Le modèle de l’emploi à domicile (emploi direct ou via une structure mandataire) est fortement plébiscité dans le Nord puisqu’il représente aujourd’hui plus de 5000 particuliers employeurs bénéficiaires de l’APA et plus de 1000 particuliers employeurs bénéficiaires de la PCH.

Hors, il est encore trop méconnu par ces personnes, et leurs proches aidants.

Par ailleurs, les futurs bénéficiaires de ces aides vont devoir choisir un modèle d’aide à domicile. Il est important qu’ils puissent effectuer ce choix en toute connaissance, et le plus adapté à leur situation.

Cette convention va nous permettre de mieux informer les nordistes bénéficiaires APA et PCH qui choisiront ou ont déjà choisi le secteur de l’emploi à domicile (emploi direct ou via une structure mandataire). Ainsi, nous contribuons à sécuriser leur relation de travail et à la rendre plus sereine.

Comment sera-t-elle mise en œuvre ?

Cette convention, axée principalement sur la mise en œuvre d’outils d’informations accessibles et l’orientation des populations ; s’adressera à la fois aux publics bénéficiaires d’aides, mais aussi aux professionnels du département, des relais autonomie et de la MDPH.

Par ailleurs, l’ensemble des bénéficiaires APA et PCH du Département, pourront accéder sans frais aux Essentiels du particulier employeur. Cette boîte à outils leur permet de gérer leur relation d’emploi en toute sécurité : un contact direct par téléphone avec des experts des conventions collectives, des modèles de contrats, des fiches pratiques, simulateur de coût du travail, forum en ligne, veille juridique, etc.

Quel futur pour cette convention ?

Cette convention est un premier pas pour encourager le secteur de l’emploi à domicile ; un modèle économique complémentaire de celui  offert par les Services d’aides à domicile (SAAD).

Un 1er bilan sera effectué à la fin de cette année. Nous espérons toucher le plus grand nombre de bénéficiaires et de professionnels ; diffuser une information unique à tous et faire en sorte que ce secteur soit mieux connu.

Le secteur économique de l’emploi à domicile est tellement multiple : le mandataire, la professionnalisation et la mise en relation, la protection sociale…

Le champ des possibles est ouvert ; à nous de construire ce partenariat dans la durabilité.

*APA : Allocation Personnalisée d’Autonomie

** PCH : Prestation de Compensation du Handicap