• L’emploi dans le secteur

La confiance et la croissance sont au rendez vous pour l’emploi à domicile

Pour la première fois depuis 5 ans, tous les indicateurs sont à la hausse au 1er trimestre 2017 : après trois trimestres de baisse, la masse salariale nette des employeurs à domicile rebondit (+2,2 %) ; le volume horaire déclaré augmente de manière significative (+1,5%).

L’allègement de 2€ et le crédit d’impôt pour tous ont rassuré les ménages employeurs Français.
Pour la FEPEM, il faut maintenir ces dispositifs et amplifier le phénomène avec la mensualisation du crédit d’impôt

L’emploi à domicile entre particuliers rebondit nettement, comme en attestent les derniers chiffres publiés par l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) relatifs au premier trimestre 2017.

Lorsque la politique est stable, incitative et claire, les employeurs à domicile renouent avec la confiance et l’emploi déclaré : l’allègement de charges de 2€ par heure déclarée, en vigueur depuis le 1er décembre 2015 est désormais installé et identifié par nos concitoyens. La généralisation du crédit d’impôt à tous les employeurs à domicile depuis le 1er janvier 2017 produit ses premiers effets.

Pour la FEPEM, il faut maintenir un allègement de charges adapté et mensualiser le crédit d’impôt, désormais ouvert à tous, pour répondre aux difficultés d’avance de trésorerie des familles et permettre l’accès à l’emploi à domicile au plus grand nombre.

Le secteur doit pouvoir s’appuyer sur ces mesures phares pour amplifier les résultats très encourageants du 1er trimestre 2017 et s’inscrire dans une dynamique de croissance durable.

La FEPEM confirme sa volonté d’engager, avec l’Etat et les territoires, un programme quinquennal ambitieux  pour  l’emploi et le domicile afin de :

  • Répondre au doublement des besoins d’accompagnement à domicile sans alourdir les finances publiques
  • Contribuer à la relance économique par l’emploi de proximité
  • Accroître la visibilité du secteur et l’attractivité des métiers du domicile auprès des jeunes, des publics en recherche d’emploi et d’intégration
  • Répondre aux aspirations des Français : simplification, liberté, assouplissement des contraintes

Pour Marie Béatrice Levaux, Présidente de la FEPEM, « le Président de la République a eu raison de signer  le Contrat d’Innovation Emploi & Domicile et de s’engager à soutenir les millions de citoyens qui créent et assument la responsabilité d’un emploi déclaré à domicile. Ce secteur est une pépite pour l’économie française. Il mérite d’être inscrit au cœur des enjeux et de l’agenda politique français, pour atteindre le seul objectif qui compte : l’emploi à domicile pour tous ! »