• Communiqué de presse

Les salariés du secteur de l’emploi à domicile plébiscitent la formation professionnelle continue

Selon l’édition 2018 des rapports des branches salariés et assistants maternels des particuliers employeurs, le secteur de l’emploi à domicile comptabilise plus de 3,4 millions de particuliers employeurs et 1,4 million de salariés. L’ensemble de l’activité a généré 12.6 milliards d’euros de masse salariale[1] en 2016 (dernières données annuelles disponibles).

Depuis plusieurs années, les deux branches se structurent à travers le renforcement du dialogue social interbranche. Pour permettre à chaque personne d’être acteur de son parcours professionnel, cette structuration s’accompagne d’une politique de professionnalisation ambitieuse qui repose sur plus de 100 modules courts de formation continue, trois titres certifiants inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles (Assistants maternels/garde d’enfants ;  Employé Familial ; Assistant de vie dépendance) et 15 blocs de compétences qualifiants.

Le nombre de stagiaires de la branche salariés du particulier employeur ayant bénéficié d’une formation professionnelle continue en 2016 a ainsi augmenté sur un an de 8,5 %.  La progression de la demande est encore plus forte chez les assistants maternels, puisqu’elle a bondi de 51 %, avec 30 128 stagiaires en 2016 (source : Ipéria l’Institut).

Cette tendance reflète la forte appétence des salariés du secteur de l’emploi à domicile pour acquérir et renforcer leurs compétences et répondre au mieux aux nouveaux enjeux du domicile. Au total, depuis 2012, sont enregistrés 51 500 départs en formation chez les salariés du particulier employeur et 109 000 départs chez les assistants maternels. De plus, 11 800 personnes ont été certifiées.

Par ailleurs, 224 organismes de formation ont reçu le label décerné par Ipéria l’Institut qui garantit la qualité des formations proposées.

Téléchargez l’intégralité du rapport :

Découvrez les principaux chiffres en images :

Infographie-rapport-des-branches Fepem

Source : Acoss ; Ircem – Données annuelles – Traitement Observatoire des emplois de la famille.

[1] Masse salariale cotisations sociales incluses.