• La fiscalité

Augmentation de la déduction forfaitaire à 2€ : un accélérateur puissant pour l’emploi déclaré à domicile

En soutenant les millions de particuliers employeurs qui étaient exclus du Pacte de responsabilité et de solidarité dédié aux entreprises, ce vote rétablit une plus grande équité entre les employeurs en France.

La revalorisation de la déduction forfaitaire de 0.75€ à 2€ par heure déclarée est une excellente nouvelle pour les employeurs comme pour les salariés qui partagent une relation d’emploi responsable et solidaire. Après 12 trimestres consécutifs de destruction des emplois déclarés entre particuliers, l’heure de la reconquête a sonné !

La nécessité de reconsidérer cet allègement faisait l’objet d’un consensus politique depuis 2 ans. L’an dernier, les parlementaires avaient déjà consenti un effort probant pour les parents employeurs d’une garde d’enfants de 6 à 13 ans. Ce signe de confiance, adressé à nos concitoyens, déterminant pour renforcer leur pouvoir d’achat et donc leur « pouvoir d’emploi », représente un accélérateur puissant pour la  création d’emplois déclarés à domicile.

Juste un an après les Etats généraux de l’emploi à domicile, cet effort ouvre des perspectives encourageantes de relance de l’emploi durable et décent dans un secteur qui va nécessairement doubler dans les dix prochaines années, dès lors que toutes les conditions de sa consolidation seront réunies.

Pour Marie Béatrice Levaux, Présidente de la FEPEM « l’emploi à domicile entre particuliers est sensible aux contraintes économiques et sociales auxquelles sont soumis nos concitoyens. A travers cette mesure, notre secteur retrouve des conditions favorables à sa croissance, que nous devons consolider et pérenniser. L’inscription du statut de particulier employeur dans la loi confortera, demain, les millions de français qui font de l’emploi entre particuliers la réponse quotidienne adaptée à leurs besoins d’accompagnement à domicile. »

A lire aussi

Sur le même thème