En cas de gestes de soins prescrits par un médecin et confiés par l’employeur à l’assistant de vie, le tarif horaire de la PCH est majoré et s’élève à 14,10 € (soit 130% du salaire horaire brut de l’emploi-repère Assistant de vie de niveau D).

Cette revalorisation s’inscrit dans le prolongement de la signature, par la FEPEM, les fédérations CFDT-Services, CGT Commerce et Services et FGTA-FO, d’un accord mettant en place une nouvelle grille des métiers et des salaires qui s’applique, à partir le 1er avril 2016, à tous les salariés du particulier employeur. Cette nouvelle grille comprend notamment 4 emplois-repères Assistants de vie auprès de personnes adultes dans le maintien de leur autonomie ou en situation de handicap. En savoir plus sur la nouvelle grille des métiers de l’emploi à domicile en 3 étapes.

Selon une étude de l’Observatoire des emplois de la famille, plus de 70 000 particuliers employeurs sont en situation de handicap. Pour en savoir plus sur ces employeurs, consultez l’étude de l’Observatoire.